Tafsir Abdourahmane Gaye révèle comment des driankés font la cour aux oustazs

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 juin, 2018 à 15:06:13 | Lu 13865 fois | 23 Commentaires
content_image

Tafsir Abdourahmane Gaye révèle comment des driankés font la cour aux oustazs


Auteur: Youtube - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (13)


Anonyme En Juin, 2018 (16:02 PM) 0 FansN°: 1
écoutez moi ça. il Adama BA qui parlait d'OUSTAZ séducteur
Reply_author En Juin, 2018 (00:39 AM) 0 FansN°: 1
oustas yii kay taate rek!
Reply_author En Juin, 2018 (13:47 PM) 0 FansN°: 2
y a que les pourritures qui critiques oustaz.

au lieu de critiquer seneweb qui ne diffuse que du sensationnel, vous vou mettez à dénigrer les honnêtes gens.
Fatima En Juin, 2018 (16:31 PM) 0 FansN°: 2
voilà le tafsir bodio bodio, il est très limité en prêche, il tend la main souvent...sambaye mbayane rék . Au lieu de nous parler de l'escathologie musulmane de la fin des temps comme le font les grands, il nous amerde avec : auto bou fashion, keur gou fashion, yéré you fashion...mais il a oublié de dire : daaye you fashion  :contaan:  :contaan:  :contaan: 
Anonyme En Juin, 2018 (16:32 PM) 0 FansN°: 3
Je crois que c’est plutôt le contraire d autant plus que ce milieu est infesté d'imposteurs

Regardez comme ils sont sapés on se croirait dans une soirée au grand théâtre avec des griots
Anonyme En Juin, 2018 (18:56 PM) 0 FansN°: 4
Le Sénégal a mal partout, foo laal mouy metti.

Na gnou Borom bi takhawou, ce pays va à la dérive.

Kou mounoul wakh da nga wara noppi.
Anonyme En Juin, 2018 (20:12 PM) 0 FansN°: 5
lui il aime les sujets sexuels dé on comprend pourquoi il fait le buzz le sexe ça paie très bien  :xaxataay: 
Reply_author En Juin, 2018 (00:04 AM) 0 FansN°: 1
pourquoi ne pas s’asseoir, parler tranquillement, expliquer l’essentiel au lieu de gesticuler et hurler ? je ne comprends vraiment pas cette nouvelle méthode de precher. ce n'est pas comme ça que l'islam s'est propagée dans le reste du monde en tout cas. oubien il faut coute que coute mettre les femmes en transe?
Reply_author En Juin, 2018 (08:48 AM) 0 FansN°: 1
en tout cas mo takh moi je n'écoute pas ces précheurs. folklore rek.
Guimzo En Juin, 2018 (20:36 PM) 0 FansN°: 6
OHHOHOHHHH OUSTAZ bougnou soonal ..sa compagnie dji moye dokhaane driankés yi lolou rek nguene fi nekker . Boulène gnou raye.. Onn a TOUT compris...
Reply_author En Juin, 2018 (15:33 PM) 0 FansN°: 1
bilay moss; ki dé mossi raw, parole d'un habitant dee penchum sassuna où il a commencé
Anonyme En Juin, 2018 (21:08 PM) 0 FansN°: 7
Quel pays

C'est triste

Avec tous ces faux devots qui malheusement usent et abudent de notre naivite , ce pays ne va jamais d'en sortir

Apprenez votre religion par vous meme . Arretez de vous faire mener en bateau avec ces faux cawcaw / faux devots
Anonyme En Juin, 2018 (22:37 PM) 0 FansN°: 8
UN PAYS OU LES HABITANS ACCEPTE D;ETRE DES IDIOTS LO LENE DEFF BAKHNA. DES GENS PAREILS OUMOU NIOU METIER AMOU NIOU DARRA SINON VIVRE SUR LES DOS DES GENS INCREDULES. KEUROU DINE, MAGAL, GAMOU, THIANT, YEWOU LENE LIGUEYI TE BAYI TOPP TAPPALE KATE YI
Anonyme En Juin, 2018 (23:45 PM) 0 FansN°: 9
Tout ca c'est la faute aux religions importees des colons arabes et francais. L'africain ne comprendra jamais ces religions qui n'ont rien a voir avec nos cultures. C'est de l'arnaque.

Dieu dieu, mon grand pere mon grand pere, c'est quoi ces conneries.



Africains, reveillez-vous, pour les arabes vous etes des sauvages.
Congolese  En Juin, 2018 (09:44 AM) 0 FansN°: 1
that's right. je pense que ces religions ne sont que des arnaques. d'ailleurs ceux qui les ont crees ne les croient plus. pourquoi nous africains on perd du temps avec ces religions??
ma seule religion c'est la morale. etre utile a sa societe et ne pas faire du mal a son prochain. le reste c'est du n'importe quoi.
Reply_author En Juin, 2018 (12:24 PM) 0 FansN°: 1
donc qui est votre créateur?l'argent ou satan ? le bien c'est quoi le bien?c quoi la morale?c quoi la bonne voie? le bien, on le prend partout où il existe dans le monde que ça se soit chez le français ou l'arabe. même si les prêcheurs buvaient de l'alcool ça n'empêcherait pas de glorifier celui qui m'a donné la vie.
Anonyme En Juin, 2018 (10:01 AM) 0 FansN°: 10
Vraiment il faut arrêter ces gens la ils profitent du ramadan pour se donner une importance
Anonyme En Juin, 2018 (12:23 PM) 0 FansN°: 11
ki dé il fait l'intéressant alors qu'il n'est rien

geumoul sakh li mouy wakh té tout ce qu'il raconte il l'a copié chez notre Père El Hadji Ibou SAKHO le saint PSL
Fx En Juin, 2018 (14:29 PM) 0 FansN°: 12
Un homme digne doit gagner sa vie par un travail digne ...et pas passer a longueur de journee entre les driankes a animer la galerie !

Ni Serigne Touba ni Mame Malik ne se mettaient dans la rue a tympaniser les gens et ce sont eux qui nous inspirent apres notre prophete PSW ...!! le reste ce n'est que du brouhaha ...du bruit !
Anonyttt En Juin, 2018 (06:19 AM) 0 FansN°: 13
Que des voyeurs- pedophiles.

Le mal est dans la racine ou voûilà la racine du mal: la religion!

Quand le monde travaille pour son bien-être sans quoi pas de dignité, le noir est dans les mosquées et églises.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com