La campagne des législatives selon le caricaturiste Mbaye Touré

  • Politique
  • 06 août, 2017 à 14:08:02
  • Mis à jour le 06 août, 2017 à 14:08:02
  • | Lu 15054 fois.

Du 12 au 30 juillet, le caricaturiste Mbaye Touré, ex de Sud, du Cafard Libéré et de Nouvel Horizon, a suivi pour Seneweb la campagne électorale. Une semaine après le scrutin, nous revisitons ses 19 planches.







































 



1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (13)


Anonyme En Août, 2017 (14:57 PM) 0 FansN°: 1
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire  :thumbsdown: 
Reply_author En Août, 2017 (18:44 PM) 0 FansN°: 1
tu veux parler de touba?
Reply_author En Août, 2017 (21:16 PM) 0 FansN°: 2
transhumance politique et ordres de mission comme deux faces d’un processus de vol Électoral :
les législatives sont derrières nous. tirons progressivement des bilans partiels. une incongruité comique. l’opposition crie au vol mais reste incapable de prouver factuellement ses accusations. depuis diouf, les partis au pouvoir se sont organisés pour avoir une longueur d’avance sur leurs concurrents. ils manipulent les systèmes par des transferts électroniques massifs et ciblés sur fond d’ordonnances compensatrices.
les élections sont un enjeu très sérieux pour les laisser aux amateurs. c’est une activité et un processus très complexes qui exige des acteurs en compétition du professionnalisme. sur ce plan macky a une longueur d’avance très nette sur sa capacité à maîtriser la cartographie électorale et les indicateurs qui la structurent.
tout au long du processus électoral, le camp présidentiel a commandité des sondages ou des baselines pour documenter ses avances, ses gaps à combler sur dakar et les autres départements. un travail minutieux opéré parfois par le ministère de l’intérieur, très professionnel sur ces questions si ce n’est des cabinets privés. régulièrement, ces enquêtes ont permis de définir une cartographie subtile de la fraude en calculant les ordres de mission à émettre pour combler les gaps. c’est pourquoi il était presque impossible au finish au pouvoir de perdre dakar qui est un enjeu symbolique et arithmétique. ce n’est pas en soi l’usage normal du sondage qui pose problème. mais les finalités qui découlent de ses intentions frauduleuses.
la seconde stratégie de fraude difficile à contester est le retour massif du débauchage ou de la transhumance politique comme forme complémentaire de rééquilibrage des gaps voire un levier stratégique important pour gagner. l’on se rappelle de l’ire des sénégalais face à la transhumance politique. elle est une tare honnie moralement mais stratégiquement efficace. elle est devenue un levier essentiel de rééquilibrage des gaps politiques dans des contextes politiques de départ hostiles ou peu acquis au partis au pouvoir.
on a beau contester la portée arithmétique des transhumances politiques, elle restent déterminantes dans le rééquilibrage des forces politiques. débaucher le second de votre liste nationale ou celui du scrutin majoritaire, laisse des traces évidentes et comble des retards statistiques. on peut aujourd’hui faire la cartographie des débauchages et leurs impacts sur les résultats finaux. et cela sur la base d’un travail minutieux d’enquêtes réalisées par le pouvoir. après tout dans un contexte de corruptibilité généralisée des masses et des leadership politiques, ce système est des plus anti démocratiques et des plus moralement détestables.
il n y a plus match lorsque des footballeurs du camp adverse en pleine compétition rallient l’autre camp et mettent des buts chez leurs anciens amis. sous la barbe d’un arbitre qui lui même remet le ballon dans le camp des nouveaux transhumants footballistique. un contexte kafkaïen digne des politiciens fourbes, sans parole ni honneur, toujours dans le reniement permanent. bien évidement, sur les ordres de mission et les débauchages, il sera techniquement difficile de prouver la fraude mais incontestablement c’est un abus dominant de pouvoir ou d’autorité sur fond d’instrumentalisation institutionnelle. et la machine de se perfectionner en faisant voter massivement des électeurs venus de la sous région et en contrôlant sélectivement la distribution des cartes d’électeurs.
tout cela fait honte et ne grandit pas notre démocratie électronique. nous devrions être attentif
ndukur kacc essiluwa ndao
www.ndukur.com
Reply_author Khalaaassssss En Août, 2017 (14:41 PM) 0 FansN°: 1
et le macky de célébrer sa sall victoire !

pourtant d'ici la présidentielle de 2019, il ne dormira jamais du sommeil
du juste électoral !

une insomnie troublante sous-tendue par une éternelle et vaine quête de majorité présidentielle !

c'est à croire que niasse et tanor n'ont pas donné toute la recette de la veille et traditionnelle technique "socialiste" (du ps) de fraude électorale.

diouf en fraudant avait eu 65,% macky 49%.

qui dans la goroocratie faye-sall pour dire à koor marième la régente: il est minuit docteur macky sall !!!!

khalaaassssss !!!!!!
Anonyme En Août, 2017 (15:37 PM) 0 FansN°: 2
Bravo Monsieur Touré! :bip-bip: 
Anonyme En Août, 2017 (16:26 PM) 0 FansN°: 3
elections délibérement saboté en milieu hostile à maky à touba et en zone mouride

processu electoral impeccable au fouta et à fatick avec des cartes donnés à temps
Reply_author En Août, 2017 (11:45 AM) 0 FansN°: 1
qu'attendre d'une administration ethnicisee a outrance par macky sale. attendez de voir la fin. ce gros va bruler le pays si on le laisse faire
Anonyme En Août, 2017 (16:27 PM) 0 FansN°: 4
seneweb ne doit pas s acoquiner avec le maquis pour une publicité contre omar sarr à qui on a volé la victoire avec des electeurs mauritaniens
Anonyme En Août, 2017 (16:36 PM) 0 FansN°: 5
je n ai pas voté sonko mais je suis content de son election qui est un pied de nez à maky qui l a radié injustement

le peuple l elit, lui donne voiture , salaire pour encore controler maky
Anonyme En Août, 2017 (16:56 PM) 0 FansN°: 6
c'est quoi ce barratin, Touré dessine macky sall trés beau et abdoulaye un vieux tres moche. peut être il a peur d'etre convonqué par la DIC pour offense au chef de l'Etat. et pourquoi pas Abdoulaye wade de porter plainte contre touré pour diffusion de mauvaise d'image





 :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme En Août, 2017 (17:11 PM) 0 FansN°: 7
PDS DEVRAIT PORTER PLAINTE CONTRE TOURE POUR INSULTE , car les images d'abdoulaye wade qu'il diffuse sont irrespectueux et pire qu'une insulte verbale. Wade ne mérite pas ça. Par ces vilains dessins il a insulté Wade et tous ces militants de PDS. Nous exigeons que le procureur l'interpelle immédiatement



 :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
Reply_author En Août, 2017 (17:59 PM) 0 FansN°: 1
ah toi là, tu fais rire dé ! wade est beau dans les caricatures de touré ! mdr!!!!
Anonyme En Août, 2017 (20:36 PM) 0 FansN°: 8
bon tout ce débat est du au mascarade électoral et si ce sont des juges qui complotent les sénégalais sans dignité récépissé oblige je pense que le 2018 sera une année d anarchie et d émeutes car ce qui vient de se passer risque d avoir des conséquences énormes et je dit la prochaine alternance marquera le début du passage des juges et préfets devant le barreau et leur emprisonnement s ils sont coupables vive la révolution juridique socle d une bonne démocratie

l affaire des carte d identité c est plus important pour les sénégalais t es un procureur pas le berger allemand de macky penda ba amy collé c est secondaire nos milliard primaire
Anonyme En Août, 2017 (21:46 PM) 0 FansN°: 9
Ceux qui parlent de chasser Macky en 2019,ils sont naifs et betes.Mais de la meme façon qu'il a triché les législatives si rien n'en sort c'est de la meme façon qu'il trichera les presidentielles et rien n'en sortira.C'est maintenant ou jamais que Macky doit debarasser le plancher.
Anonyme En Août, 2017 (23:04 PM) 0 FansN°: 10
Macky n'a rien triché, ce sont les senegalais qui ont voté majoritairement pour BBY. Au Senegal on ne vole plus les elections. S'il avait volé Bamba Fall n'allait pas gagné à la Medina, ni Khalifa à Grand Yoff.

En verité, l'opposition a passé plus de temps dans les medias à gueuler pendant que BBy occupait le terrain. Heureusement que Wade , le sage a compris pour prendre son baton de pelerin et descendre sur le terrain, si Wade n'était pas venu l'opposition serait humiliée. Ceci doit etre une leçon au lieu de passer son temps à parler de vol
Anonyme En Août, 2017 (23:30 PM) 0 FansN°: 11
Il y a un Mbeubeuss bis à l'entrée de Mbour entre Nguékokh et Gandigal, les charretiers et les camions déversent les ordures juste à coté de la route nationale. je me demande ou se trouvent les maires de ces communes. Ce pays est très très sale
Ioso En Août, 2017 (08:24 AM) 0 FansN°: 12
les vraies caricatuires sur www.senelol.com  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Août, 2017 (09:23 AM) 0 FansN°: 13
trés inspiré monsieurTOURE.A lire sans stress

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :